Renfo

Relèvement du niveau de risque Influenza aviaire

Depuis le début du mois d'août, 130 cas ou foyers d'influenza aviaire ont été détectés dans la faune sauvage ou dans des élevages en Europe.

En France, 3 basses-cours ont été touchées dans les départements des Ardennes et de l'Aisne.

 

Dans ce contexte et à l'approche de la période migratoire à risque de la faune sauvage, la France est en situation de forte vigilance. Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, a placé l'ensemble du territoire métropolitain en risque « élevé » au regard de la progression rapide du virus de l'influenza aviaire en Europe.

Des mesures de prévention renforcées s'appliquent afin de protéger les élevages :

  • mise à l'abri des volailles des élevages commerciaux (professionnels) et la claustration ou mise sous filet des basses-cours ;

- interdiction de l'organisation de rassemblements des volailles ;

  • conditions renforcées de biosécurité pour le transport, l'introduction dans le milieu naturel de gibiers à plumes et l'utilisation d'appelants ;

- interdiction des compétitions de pigeons voyageurs au départ ou à l'arrivée de la France jusqu'au 31 mars ;

  • vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Aussi, je vous saurais gré de bien vouloir informer les détenteurs non-professionnels de volailles des mesures à mettre en œuvre. À cet effet, une fiche est annexée à cet envoi reprenant l'ensemble de leurs obligations.