Le Budget 2017

LE BUDGET 2017

 
 
Le Budget 2017: Une enveloppe globale de: 782.2K€ (Milliers d'Euros)

             en progression de  1.4% sur le Budget 2016 est de 9.3% sur la moyenne des trois dernières années.

 - 451,0 K€ de dépenses de Fonctionnement soit  57.7%  
 - 331,2 K€ consacrés à l'investissement et au désendettement.

 

 

 

 

LE FONCTIONNEMENT

(en Milliers d'Euros K€)

LES DEPENSES : 430,9 K€ (nettes d'atténuations de charges)

Elles progressent de 5,5% par rapport à 2016, et de 10,4% par rapport à la moyenne des trois dernières années.

Seules les Charges à caractère général progressent fortement (+21% dont prés des 2/3 liés aux dépenses d'électricité & chauffage, ainsi qu'à l'annuité du leasing d'acquisition du panneau lumineux).

La charge nette de Personnel est stable, tandis que les autres charges de Gestion courante progressent de 2%.

Distribution par nature

B2017 dep nature 1 

Distribution par Fonction

B2015 dep fonct

 

 

LES RECETTES :456,4K€ (nettes d'atténuations de charges)     

Elles régressent de 3,4% par rapport à 2016, et de 3,1% par rapport à la moyenne des trois dernières années principalement du fait des baisses de dotations consécutives depuis 2013.     

LES RECETTES PAR NATURE 

 

B2016 recettes 1

 

Evolution des Dotations

L'impact cumulé des trois dernieres années des baisses de dotations représente une diminution de recettes pour la commune de prés de 28 K€ 

 

   BDG  2017 2016 2015 2014
Dot forfaitaire 71 512 77 565 88 166 98 780
Dot Solidarité rurale 20 268 20 268 18 980 17 980
Dot nationale péréquation 7 226 7 226 8 029 9 864
Dot aux élus locaux 2 895 2 895 2 812 2 799
  101 901 107 954 117 987 129 423
Baisse A/A-1  (6 053) (10 033) (11 436)  
Baisse A/2014  (27 522) (21 469) (11 436)  
         
         

 

CAF : Capacité d'autofinancement de l'exercice :

  

    Victime de "l'effet ciseau" (progression des dépenses et baisse des recettes), l'Excédent de Fonctionnement de l'exercice s'établit à 25,5 K€, en retrait sur le réalisé 2016 de 38,8k€ et de 68,3% sur la moyenne des 3 dernières années.

   La Capacité d'autofinancement de l'exercice (Excédent de Fonctionnemt + Amortissemts) s'élève à 56,0K€. 

   Bien qu'en retrait sur 2016 de 33,2%, elle conforte néanmoins le Fonds de Roulement de la commune à 191,6K€.

 

 _____________________________________________________________________________________________________

 

LA CHARGE FINANCIERE & L'ENDETTEMENT  

 

 

En 2017, la charge financière supportée est de 32,8K€, dont 7,5 K€ d'intérêts et 25,2 K€ de remboursement de capital (désendettement).

L'endettement de la commune passera de ce fait de 214,7K€ au 31/12/2016, à 189,5K€ au 31/12/2017, ce qui représente une dette par habitant de 251€, contre 280€ en 2016 (moyenne nationale 2015 de la catégorie : 591 €)

EVOLUTION DE LA DETTE 

B2015 endettement

La Capacité de désendettement (Endettement total sur Marge brute d'autofinancement) de notre commune à fin 2017 sera de 3,4ans. 

L'annuité de la dette représente 33€ par habitant, bien en deça de la moyenne nationale 2015 (dernière stat connue) qui est de 88 €.

 

 

LES RATIOS

DE NIVEAU

ET

DE STRUCTURE

 

   

Catégorie démographique : de 500 à 2000 habitants BUDG 2017
Massieu
 Année 2015 
Moy.Nationale
de la catégorie
Population             756
Les ratios de niveau
Encours de la dette au 31 décembre/ population (en €uros)   251    591
Annuité de la dette / population (en €uros)     33      88
Les ratios de structure
Encours de la dette / recettes réelles de fonctionnement (%)   41,5%   77,0%
Annuité de la dette / recettes réelles de fonctionnemt (%)     5,5%   11,4%

 


 

 

IMPOTS LOCAUX

(en Milliers d'Euros K€)

   Malgré la poursuite de la baisse des Dotations,
le Conseil municipal a décidé, comme en 2016,
de reconduire en 2017 les taux de 2015.  

  

De 2010 à 2014, la progression des impôts locaux n'a été le fruit que de l'évolution des Bases d'imposition, les taux ayant été figés par le  Conseil municipal, conformément aux engagements pris dans le cadre du pacte financier de la CAPV.

En 2015, suite à l'intégration du SISV, le  Conseil municipal a été amené à revoir les taux de la fiscalité locale. Une progression des taux, limitée à la stricte compensation de la perte de DSC (+2,1%) avait alors été décidée.

Le produit attendu en 2017 progressera néanmoins de 3%, du fait de l'actualisation annuelle des bases d'imposition.

La pression fiscale par habitant s'établit en 2017 à 244 €, contre 237 € en 2016 (moyenne nationale 2015 de la catégorie : 300€).  

 

 B2016 impots locaux 1

 

Evolution du Produit des

Impôts Locaux

 

 

 

 


 

LES INVESTISSEMENTS

 

Un programme d'investissements important, à hauteur de 306,0K€ principalement axé sur :

  la mise aux normes d'accessibilité de nos Bâtiments publics

  l'entretien des voies et réseaux et la réfection d'un ouvrage d'art

  la poursuite de la rehabilitation du cœur de village

                      tout en maintenant la qualité de service attendue par la population

 

                                             

Les principaux dossiers du Programme 2017

 représentant 66,1% du Plan  et 79,9% des Subventions attendues

Principaux dossiers du programme 2017                  Subventions attendues sur ces dossiers
  Coût  Montant  Origine
       
BATIMENTS PUBLICS - Mise aux normes Accessibilité 62 520 23 994  Département 
    23 436  ETAT- DETR  
Voirie communale      Chemin du Veysselier 45 000    
Réfection Pont du Crozarieu 33 642     12 056  Département 
    8 000  Parlementaires
Aménagemt du PARC - Transfert JEU DE BOULES 7 978     
Finition Aménagemt accotement RD82    La Côte d'Ainan 17 609    
Réhabilitation Salle des fêtes      Programmiste 8 500    
Equipements techniques 10 246 6 830  Agence de l'Eau
Finalisation PLU 10 000 11 550  Départemt  Subv. 2016 perçue sur 2017
SEDI - Réhabilit. Eclairage public 6 750    

 

<===Retour